SUEZ - Imelda Barron, Généraliste Ressources Humaines

Autres

Suez, pour son activité eau France, contactait l’agence Inserim en mai 2016, pour proposer un contrat d’un an «d’opérateur réseaux» à un intérimaire en insertion dans le cadre des clauses d’insertion, avec Nantes Métropole. Imelda Barron, Généraliste RH en charge des recrutements travaille en étroite collaboration avec l’équipe d’Inserim.

«L’agence Inserim nous accompagne dans notre démarche à chaque fois que nous intégrons un volume d’heures en insertion dans nos appels d’offre. Après un travail d’analyse de notre besoin, du poste et des contraintes associées, Inserim nous propose alors plusieurs candidatures. Nous réalisons conjointement les entretiens».
Après avoir sélectionné le candidat, Inserim et l’entreprise travaillent sur un plan d’accompagnement du nouveau collaborateur. Durant cette période, la mission confiée à l’intérimaire est régulièrement suivie, des réunions sont organisées. «Nous ciblons les actions à mettre en place avant l’embauche, pendant son intégration et tout au long de la mission qui dure plusieurs mois. Le dernier recrutement que nous avons réalisé avec l’agence Inserim est un exemple de cet accompagnement. Les rendez-vous réguliers avec Inserim et l’intérimaire ont contribué au bon déroulement de sa mission. La personnalité et la motivation de l’intérimaire ont également facilité l’intégration dans l’équipe et l’apprentissage du métier» souligne Imelda BARRON.
Florence MALENFANT, Conseillère clientèle BTP pour l’agence Inserim précise : «L’intérimaire s’est intégré, très vite et efficacement, aux équipes et aux différentes tâches proposées. L’entreprise a favorisé sa participation aux réunions de service, aux réunions d’échange sur la sécurité dont celle de la Journée mondiale de la sécurité organisée par SUEZ en avril dernier».
Ce nouveau partage d’expertises entre Suez et l’agence Inserim s’est avéré trés réussi : «Nous avons souhaité continuer l’aventure professionnelle avec cet intérimaire. Nous lui avons proposé d’intégrer la société en contrat de professionnalisation afin d’approfondir et de valider les compétences acquises. Nous avons recherché la formation et l’organisme de formation. Il débutera son nouveau contrat en novembre prochain, dans le cadre d’une formation en Maintenance Industrielle d’un an» confie Imelda BARRON. Et quand il s’agit de conseiller les personnes en situation d’insertion professionnelle, Imelda BARRON rajoute : «Ne pas hésiter à se mettre en contact avec des structures comme Inserim ou des associations qui conseillent et mettent en relation les entreprises avec les demandeurs d’emploi pour un stage, un contrat en alternance ou une mission. Dans l’entreprise, pour une bonne intégration, il faut être actif et ne pas s’isoler, poser des questions et s’intéresser aux métiers des autres collaborateurs qui aiment leur métier et partagent facilement leur savoir. C’est la meilleure manière de découvrir des métiers plus ou moins connus et peut-être de déclencher une vocation».